Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 22:15
Source : Blog riko saint-nazaire ,  http://rikostnaz.blogspot.fr

Source : Blog riko saint-nazaire , http://rikostnaz.blogspot.fr

"La route de la cote d'Amour au cours des années 50; au premier plan, le phare de Kerlédé sur le quartier de la Richarderie exempt d'habitations et a droite, le carrefour de la Chataigneraie.
A gauche au fond, on aperçoit les bungalows de Kerledé et Kerbrun."

Etymologie et toponymie

 

  • Gavy

    • Toponymie

    • Formes anciennes :
      • 1815 : Gd Gavi

      • ​Formes anciennes :

      • 1904 : Gavid (le Grand et le Petit)

      • 1829 : Petite ile des Gavids

      • 1829 : le Petit-Gavid

      • 1829 : Le grand Gavid

      • 1829 : Le petit Gavid

      • 1815 : Pt Gavi

(Source : Revue historique de l'Ouest, Gaston Louis Michel Marie baron de Carné, Régis Marie Joseph Estourbeillon (Marquis de l') Bureaux de la Revue., 1893)

 

Au niveau du cadastre seule la forme Gavid est présente :

  • Vigne de Gavid
  • Noés Gavids
  • Les Gavids

  • étymologie

Les formes anciennes sont Gavid, Gavi

Le suffixe -id en breton marque souvent le collectif « arboricole » dans la région.

(Avalix = Avalid = Pommeraie, Guézy = Guezid = les arbres)

On peut imaginer un bois mais le 'gav' paraît obscur. En breton gav est un enfoncement (idem le français Cave) , cela pourrait signifier la vallée abrupte, Gavy est en effet environné de falaises.

 

  • Maudez

    • ​​​Toponymie

Rue de Maudé à Saint-Nazaire : pas dans la délimitation de cette frairie.

  • étymologie

Saint Maudez ou Maudé, saint breton voir dans la rubrique Saint patron.

 

Délimitation en 1791

Frairie de Gavy, frairie de Saint-Nazaire, Saint, Patron : Saint Maudez

 

  • Levant : chemin du Jaguet
  • Nord : chemin de la Chesnais
  • ouest : chemin des Prinaux
  • Midi : la mer

 

Les toponymes Jaguet et Prinaux ont entièrement disparus même au cadastre . Il faut donc imaginer des limites grâce aux toponymes attestés dans la frairie de Gavy.

Avant de trouver le témoignage de Henri couronné (ci-dessous), j'avais pris comme limite orientale la D492 actuelle , il n'en est rien puisque le préhembert était dans cette frairie .J'ai donc pris comme limite la rue Michel Ange, puis la route des Aubinais pour englober le Préhembert.

Nous avons vu précédemment dans l'article de la frairie Saint-Michel Ange la suite de cette limite orientale.

 

Voici le témoignage de Henri Couronné :

(Source : "appartenance des habitants de Saint-Nazaire et production de l'identité de la ville , Saint-Nazaire : vers une identité morcelée ? février 1992,  Ecomusée de Saint-Nazaire)

"...

Le site de la Bouletterie est décrit par Moret comme constituant un chainon haut de 29 mètres...

Nous avons un témoignage de l'ancien exploitant de la ferme de la « Bouletrie » (orthographe d'avant la révolution) , m. Henri Couronné

« ...la frairie de Gavy s'étendait jusqu'aux abords de Villès-Martin, puisqu'aussi bien, les villages de La Montagne (NDLR de Kerlédé) et de Kerlédé en dépendaient. La Richarderie et la Bouletterie en étaient aussi, tout comme la Chesnaie et le préhambert... »

« … A l'emplacement du groupe scolaire E.Herriot, on trouvait encore avant guerre des vestiges du village initial, appelé Noyau en raison de sa fontaine (disparue en 1960)


 

(Note Karrikell : à l'emplacement estimé de Noyau on a le square de la fontaine.)


 

.Les fermes étaient décentrées par rapport à Noyau et portaient souvent le nom des habitants (Boullet...) »

« ...la modeste église Saint-Paul, construite en 1972, déplacement de celle de la Trébale (Tréballe), serait ainsi située à Noyau... »


 

« ...enfin, H.Couronné rappelle que la maison de quartier est construite « à l'endroit même où un aqueduc servant à l'écoulement des eaux ruisselant du thalweg, était connu sous le nom de « Pont-Boulet ».


 

extrait du cadastre dit "napoléonien" où l'on aperçoit le lieu-dit Noyau.

extrait du cadastre dit "napoléonien" où l'on aperçoit le lieu-dit Noyau.

Pour la limite nord, j'ai agis également par déduction en partant de La Chesnaie et en prenant comme limite extreme le Kerlédé actuel, cette frairie d'après H.Couronné arrivait près de Villès Martin mais ne l'englobait pas.

 

 

Présentation de la frairie 

 

La frairie de Gavy est aujourd'hui est un quartier assez urbanisé, résidentiel et d'habitat social dont les lieux connus sont :

  • Porcé « riviera nazairienne » : quartier chic côtier.

  • Campus de Gavy : école des infirmières.

  • Kerlédé, quartier populaire avec son phare

  • La Bouletterie et la Trébale, quartiers à habitat social

  • Le Préhembert et son complexe de Rugby (équipe en Fédérale 1,  équivalent de la division 3 nationale)

  • Gavy, côtier (falaises, petit port (mouillage) et encore semi rural il y a une dizaine d'années dont les nazairiens ont vaguement conscience de l'importance passée

Sud de l'ancienne frairie de Gavy.

Sud de l'ancienne frairie de Gavy.

Chef-lieu de la frairie

 

Avant le témoignage de H.Couronné, j'aurais imaginé un chef-lieu à Gavy mais d'après la citation ci-dessus la chapelle devait être à « Noyau ».Il est tout de même curieux qu'une frairie nommée Gavid ou gavy ne soit pas centré sur le village de Gavy. Ce fut peut-être le cas lors de la création initiale de la frairie. Noyau a peut-être pris le dessus sur Gavy un peu à l'instar du lieu-dit « la Baule » qui a pris le dessus sur le Escoublac historique.

Villages historiques

 

  • Gavy

  • La Richarderie

  • La Bouletterie

  • La Vecquerie

  • Trébézy

  • Porcé

  • Kerlédé

  • Minée

  • La Trébale

  • La Chesnaie

  • Le pré Hembert

Saint Patron : Saint Maudez

 

Saint Modez ou Maudé était un saint breton du 5e ou 6e siècle , selon la légende originaire d’Irlande, dont les disciples étaient Tugdual et Budoc.

Le nom "Modez" vient du vieux celtique Magu-Tid, serviteur de Dieu

Il était invoqué pour soigner, entre autres,  les vers.

C’est un saint très populaire partout en Bretagne mais plus spécialement encore dans sa « patrie » en Goëlo :  l’île Maudez  de l’archipel de Bréhat ainsi que  la commune de Lanmodez (signifiant l’ermitage de Modez en breton). Faisant face à Bréhat.

 

l'article sur la Rue de Maudé en Saint-Nazaire en dit plus long sur Saint Maudez :

http://karrikell.over-blog.com/article-maudes-en-saint-nazaire-97530881.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Godard 04/04/2016 17:39

Bonjour,
Dans le cadre de notre documentaire "Nantes et le tramway" nous cherchons à contacter Niko St Naz pour lui demander l'autorisation de ses archives sur Nantes. Auriez-vous un email où un numéro de téléphone à nous contacter afin que nous puissions le joindre ?
Nous vous remercions par avance,
Au plaisir de vous lire,
Bien cordialement,
J. Godard
www.tinhproductionfrance.com

plomberie paris 29/03/2015 14:41

Votre blog est une source d'inspitation ! merci pour vos articles.
Patrick.

karrikell 02/09/2015 12:20

Merci patrick pourvotre appréciation. Excusez moi pour le grand retard de ma réponse. Je néglige mon blog depuis plus de 6 mois. Un autre article va enfin sortir.

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 14:31

Merci pour cet article .

Présentation

  • : Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • : Culture bretonne de Saint-Nazaire (Brière/Presqu'île Guérandaise/Pays de Retz)
  • Contact

Recherche

Liens