Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 15:19

Après une interruption d'un an et demi ! Voici enfin un nouvel article ....
Par celui-ci, nous concluons (6 ans après !) la liste des 15 frairies de Saint-Nazaire . 

Cette liste riche a été source d'apprentissages variés, historiques, linguistiques et elle nous amènera à développer au moins deux autres articles en connexion avec ces frairies de Saint-Nazaire : 

1) Waroch II
2) les Bretons de la Loire et les premiers bretons (au sens d'habitants de la Grande-Bretagne) sur le continent

D'autres articles suivront sur certaines communes des marches, d'autres articles historiques, linguistiques.

article http://karrikell.over-blog.com/

 

Avertissement

La Frairie de Saint-Nazaire est le Saint-Nazaire ‘historique’ et ne recouvre pas la frairie dite de ‘la vieille ville’, voir l'avertissement de frairie de la vieille ville

L'actuel  "petit Maroc" (emplacement du rocher du vieux Saint Nazaire: années 1990)

L'actuel "petit Maroc" (emplacement du rocher du vieux Saint Nazaire: années 1990)


Étymologie et toponymie

 

    • Toponymie
    
    • Cadastre 
            Saint-Nazaire au cadastre napoléonien pour le rocher en lui même

    • Étymologie 
    Nom du saint, voir dans la partie Saint Patron


 

Délimitation en 1791

 

 

Nom de la frairie Saint Patron délimitation population en 1791  
Saint Nazaire Saint Nazaire

Levant : la mer

Nord : la grande fontaine

ouest : le petit traict

Midi : la mer

904 (hommes 324, femmes 385, garçons de moins de 14 ans 96, filles de moins de 14 ans 99 )

 

 

 

La frairie du vieux Saint-Nazaire déborde l'actuel « petit Maroc », avant 1945 la vieille ville.

A la fin du 19eme siècle le creusement de l’écluse avait déjà coupé en deux la vieille ville (le « rocher », la vieille ville allait jusqu'au grand môle actuel)

De plus la frairie de Saint-Nazaire englobait le village de la Grande Fontaine qui correspond aujourd'hui au 24 rue du Croisic.

Frairie de Saint-Nazaire . Carte Karrikell

Frairie de Saint-Nazaire . Carte Karrikell

extrait du cadastre "Napoléonien"

extrait du cadastre "Napoléonien"

Présentation de la frairie

 

 

C'est l'actuel Petit Maroc, le quartier du port et globalement toute la partie en face du traict , c'est à dire de la plage.

 

On retrouve seulement comme mention pouvant rappeler le passé , la rue de la vieille église, l'avenue de la vieille ville, et la rue neuve, qui est une ancien nom de rue du vieux saint-nazaire .

 

Chef-lieu de la frairie « aux 3 églises »

 

Le chef lieu de la frairie a été au début la Basilique « visitée » par l’émissaire de « Waroch II»

(nous consacrerons un article sur karrikell à ce sujet)

puis à partir du 14eme au 19eme siècle l’église que les nazairiens du 20ème siècle appelaient la vieille église ,

cette église fut construite sur les ruines du château fondé par Waroch II.

 

Cette église de Saint-Nazaire fut démolie en 1895, à cette date les frairies étaient déjà un souvenir, en tout cas le culte se fit à partir de 1891 dans l’église actuelle.

 

L’emplacement de cette église, et donc de l’ancien manoir féodal des Vicomtes de Saint-Nazaire, se situait à proximité du portereau et de l’estuaire, proche de là où est aujourd’hui le Vieux Môle. 

Emplacement actuel de la vieille église . Petite plage en face du vieux Môle

Emplacement actuel de la vieille église . Petite plage en face du vieux Môle

Reconstitution du château de Saint-Nazaire par Paul Bellaudeau

Reconstitution du château de Saint-Nazaire par Paul Bellaudeau

Ancien Saint-Nazaire (Loire-Inf.) La vieille église, disparue en 1896

Ancien Saint-Nazaire (Loire-Inf.) La vieille église, disparue en 1896

Frairie de Saint-Nazaire  Saint patron : Saint Nazaire

Villages historiques

  • Grande fontaine
  • Saint-Nazaire

Saint Patron : Saint Nazaire, Nazer


(source principale  wikipédia (Français, anglais) )

Au Vie siècle, un texte de Grégoire de Tours fait mention d'une basilique abritant les reliques du martyr Nazarius, un orateur d'origine gauloise .

 

(interprétation karrikell : ce qui relit Nazarius à la Bretagne est qu’il est l’auteur du panégyrique de Constantin (empereur mythique chez les Bretons car proclamé 34e empereur romain sous le nom Constantin Ier en 306 par les légions de Bretagne- nous reviendrons sur ce sujet dans un article futur)

 

Nazarius serait né vers 280. Il serait issu des écoles de rhétorique de Bordeaux qui, à cette époque, tendaient à supplanter les écoles d'Autun, ruinées par le sac de la ville en 269.

Sa réputation d'orateur et de professeur était grande dans tout l'Empire.

Selon Saint Jérôme, sa renommée culmina en 324 ; Ausone le place parmi les tout premiers orateurs du temps. Il semble qu'il ait eu une fille, Eunomia, née en 305 ou 306, convertie au christianisme, qui, selon les contemporains, égalait son père dans l'art oratoire.

 

 

un chrétien ...païen ?

D'un point de vue religieux, le discours de Nazarius est particulièrement intéressant. 

Nazarius n'était clairement pas chrétien. En effet Nazarius a remis une version païenne de la bataille au pont de Melvian.  Il se réfère à Mars et loue l'immortalité de Constantin (ce qu'un auteur chrétien ne ferait jamais).

Pourtant, il y a sans aucun doute aussi des éléments chrétiens. [15] Il ressort clairement du choix des mots de Nazarius qu'il est familier avec le monothéisme..

Il semble fortement que Nazarius n'a pas osé prendre position entre le paganisme et le christianisme. Cela s'explique par la situation politique et religieuse peu claire dans laquelle se trouvait l'empire romain lors de son discours.

Giovanni Antonio Merli, Saint Nazario on a horse, fresco, 1480.

Giovanni Antonio Merli, Saint Nazario on a horse, fresco, 1480.

Partager cet article
Repost0

commentaires