Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 15:09

Cran, krann

(lieu-dit ET passage de)

(2 toponymes : Centre-ville et L’immaculée)

 

L'essart (défrichage)

 

C’est un lieu où on a défriché un bois, une forêt.

Krann est en breton un terme de la technique forestière correspondant à ce que l'on appelle essart, taille en français .

 

 

cran.JPG

 Cran

(quartier de l'immaculée)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo Google Streetview

 

 

Cran en l'Immaculée est encore une zone rurale et boisée (en bordure de l'étang de Marsain)

 

 

Le passage de Cran quant à lui, à l'instar de Penhoët, est entièrement urbanisé depuis longtemps.

 

passage_cran.JPG

Passage de Cran

 

 

 

 

 

Photo Google Streetview


Partager cet article

Repost 0
Published by karrikell.over-blog.com - dans Toponymie bretonne de Saint-Nazaire
commenter cet article

commentaires

Loup 27/10/2011 15:46


Les Galliot n'étaient pas nobles. (je fais court)Le premier Galliot à Saint-Nazaire est ° Jérôme Galliot, sieur des Fresnières, mort à Saint-Nazaire en 1711, inhumé dans la chapelle du Rosaire de
l'église de Saint-Nazaire (c'était la chapelle des vicomtes), procureur fiscal de la vicomté de Saint-Nazaire et de la baronnie de Marcein en 1671. Le fief des Fresnières passa à sa fille Jeanne,
qui avaient épousée Jean-Vincent Diguet, sieur du Bot, sénéchal seul juge de la vicomté de Saint-Nazaire, à sa mort sa charge passa au frère de sa femme, René. René Galliot, (Saint-Nazaire 1693 –
Saint-Nazaire 8 février 1772), fils de Jérome et frère de Jeanne, acquis le fief de Cran, (à l'Ouest du château de Marcein), était avocat à la cour, sénéchal subdélégué de l'Intendance à
Saint-Nazaire de 1722 à 1772, élu marguillier à l'unanimité en 1736, membre de la confrérie Saint-Nicolas de Guérande en 1737, correspondant de la Commission intermédiaire des Etats de Bretagne en
1755, etc.; il eut trois fils, dont : François-Pierre Galliot, sieur de Cran, seigneur de Tréballe, (Saint-Nazaire en 1736 – La Roche-Bernard 30 décembre 1796), avocat à la cour, marguillier de
Saint-Nazaire en 1770, (il vendit en 1772 la charge de sénéchal de son père à Etienne Chaillon), était aussi fermier de la ferme du Prieuré, à la Révolution il acheta les biens du prieuré qui
avaient été saisis. Ces terrains ont été transmis à ses deux fils, François-Louis-Marie, (Saint-Nazaire 1787 – La Roche-Bernard 1858, et Joseph-Marie-François(Josselin le 31 juillet 1788 – La
Roche-Bernard 1860),au moment de l’extension de la ville, ceux-ci revendirent les terrains à fort prix, (sauf celui de l'hôpital pour lequel il acceptèrent une vente à bas prix).


Loup 22/10/2011 18:45


Le passage du Cran, tient son nom de la famille Galliot de Cran qui possédait les terrains où ce quartier a été construit.


karrikell.over-blog.com 27/10/2011 13:46



Je m'interroge "de la poule ou l'oeuf" pour ce genre de toponyme.


Beaucoup de noms de nobles viennent de leur terre et pas l'inverse. Galliot de ....Cran



Présentation

  • : Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • : Culture bretonne de Saint-Nazaire (Brière/Presqu'île Guérandaise/Pays de Retz)
  • Contact

Recherche

Liens