Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 14:17

L'eve

(lieu-dit, route du fort de, Pointe de )

(Quartier de saint-marc)

la demeure de Levian


 

pte_eve.JPG

 Saint-Marc vu de la pointe de l'Eve

photo : Galerie de Gérard MOREL


 

fort eve fort

 Le Fort de l'Eve

photo : Galerie de Gérard MOREL


 

Ce toponyme étrange (Pointe de  l’Eve- sur les cartes de Cassini au 18eme siècle) a l’apparence évidente – non pas d’un toponyme breton - mais d’un toponyme roman, en langue romane (gallo) l’ève signifie l’eau.

 

Mais cette explication faussement évidente « l’eau » semble peut crédible néanmoins car l’eau …. est omniprésente partout dans notre région avec des termes bretons (poul, poulig) ou romans, « bignons », « noé » pour sources par exemple, et on ne retrouve jamais ce terme –eve- ailleurs . Il est rarissime.

 

On peut donc imaginer une origine bretonne :

 

1)  lev contraction d’un ancien patronyme levian (DESHAYES (Albert), Dictionnaire des noms de lieux bretons )

2)     hypothèse plus romantique  : la pointe des gémissements (de la mer) de Léva (breton moderne LEÑVañ : gémir)

 

Il semble que la dénomination pointe de l’Eve englobait toute une portion de la côte plus importante qu’aujourd’hui puisque dans les archives, on donne le phare d’Aiguillon construit en 1756 sur la pointe de l’Eve.(construit sur ordre du Duc d’Aiguillon, Gouverneur de Bretagne)

 

carte.jpg

 

La Marine acquiert le site de l’Eve en 1859, pour pouvoir y établir une importante batterie d’artillerie côtière. Celle-ci voit le jour entre 1891 et 1895 : les casernements sont réalisés entre 1899 et 1900, un magasin sous roc voit le jour en 1890, les plates-formes de tir sont construites dans la même période …

 

Les allemands s’emparent du lieu en 1940.

 

A noter qu’en 1942, lors de l’opération « Chariot »( attaque des forces britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale sur le port de Saint-Nazaire.), les allemands tirèrent à partir dur Fort de l’eve  des centaines d’obus.

Pour en savoir plus consultez la page wikipedia « fort de l’eve »


 

 

fort_eve_guerre.JPG

 Fortifications sur la pointe de l'Eve

photo : Galerie de Gérard MOREL

 

 


Recherche (google maps donc non exhaustive)

des noms de lieux équivalents dans le reste de la Bretagne :

 

Lève à Béganne (pays de Redon morbihannais)

Pointe de Levein – Belz (dans le golfe du Morbihan)

Partager cet article

Repost 0
Published by karrikell.over-blog.com - dans Toponymie bretonne de Saint-Nazaire
commenter cet article

commentaires

Loup 22/10/2011 18:39


A l'origine le nom s'écrivait Leve, ce qui en breton veut-dire "obligation" au sens financier, les vicomtes de Saint-Nazaire touchaient des droits d'ancrage sur les bateaux qui ne pouvaient pour
les plus gros tonnages ancrer que dans les baies et la rade qui sont entre la pointe de L'Eve et l'estuaire.


karrikell.over-blog.com 27/10/2011 13:50



C'est une hypothèse de plus !



Présentation

  • : Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • : Culture bretonne de Saint-Nazaire (Brière/Presqu'île Guérandaise/Pays de Retz)
  • Contact

Recherche

Liens