Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 12:31

Quémeneau (le) 

(lieu-dit)

( Quartier l'Immaculée) 

Les « communes », les « terres en commun »


Contrairement aux apparences, ce toponyme n'est pas bretonnant mais roman, les formes anciennes du 16eme siècle donnent "le communeau" .

Ce toponyme semble désigner des terres exploitées par plusieurs tenanciers.

 Ex de toponymes similaires : Communo en Berric (56), Communo dans la commune de Berric (vers Questembert) 

 

Il reste quand même une interrogation, qui est le singulier (le quemeneau) pour un terme pluriel.(communaux)

 


 

Noms de lieux équivalents dans le reste de la Bretagne : 

 

Communo en Berric (56) (proche de Questembert)

Communo en Moustoir-Ac (56) (proche de Locminé)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent 31/01/2014 21:27

Les "communeaux" et autres "boutinoù" sont des terrains communs ou des petites constructions (puits, four,...), en propriété indivise, des habitants d'un village. Les communes se les approprient alors qu' elles n' en sont pas propriétaires. Ils sont théoriquement toujours sous l' ancien droit breton. Ecrit "quemeneau" il s' agit de la forme française (locale gallo). Prononcé "q'menéou" au singulier et au pluriel.
http://grandterrier.net/wiki/index.php?title=RIHOUAY_Gilles_-_Le_domaine_congéable_et_les_communs_de_village

Présentation

  • : Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • : Culture bretonne de Saint-Nazaire (Brière/Presqu'île Guérandaise/Pays de Retz)
  • Contact

Recherche

Liens