Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Champs ouverts, habitudes communautaires et villages en alignements dans le nord de la Loire-Atlantique : des micro-sociétés fossilisées dans l’Ouest bocager

In Situ n°5 - décembre 2004

Hubert Maheux
conservateur du patrimoine
 

Pour lire cette étude en entier :

http://www.insitu.culture.fr/article.xsp?numero=5&id_article=d3-1587

 
Extrait : 

 

« …

 

Au nord de la Loire, dans la grande moitié nord-ouest du département de la Loire-Atlantique (fig. n°3), jusqu’au milieu du XIXe siècle, les cultures étaient pratiquées dans des champs ouverts pouvant atteindre jusqu’à 15 hectares, divisés en parcelles en lanières cernées par une haie commune qui les séparait de la lande aux « terres vaines et vagues ». Ces petits openfields sont connus sous le nom de « gaigneries »[2] ou « gagneries » dans le pays de Nantes et de Blain, « d’îles »  en Brière et en presqu’île guérandaise, de « bandes » dans le vannetais gallo, de « domaines » sur les confins de l’Ille-et-Vilaine entre Redon et le canton de Derval et enfin de « champagnes » dans le Castelbriantais oriental, où ils se réduisirent assez tôt à l’état de traces[3]

 

… »

 

iles.jpg
 Les champs ouverts dits "îles, gaigneries, domaines" semblent recouvrir peu ou prou l'extension maximale de la langue bretonne

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • : Culture bretonne de Saint-Nazaire (Brière/Presqu'île Guérandaise/Pays de Retz)
  • Contact

Recherche

Liens