Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 09:13

article http://karrikell.over-blog.com/

 

La forme officielle est Philibert, dans l'article par commodité j'utiliserai tout le temps Philibert, à part pour les citations et les formes anciennes utilisées à Saint-Nazaire où on peut trouver Philbert ou Filbert.

 

Formes possibles :

Philbert, Philibert, Filbert, Filibert.

 

Etymologie et toponymie

 

Pas d'étymologie à chercher, car la frairie n'a pas de nom distinct de son saint patron.

 

Aucune trace dans la toponymie ni dans le cadastre actuel mais un lieu-dit dans le cadastre ancien dit Napoléonien de 1829

« Les Noës de Saint Philbert »

extrait du Cadastre 1829 dit "Napoléonien"

extrait du Cadastre 1829 dit "Napoléonien"

Le cadastre permet également de retrouver le tracé du ruisseau d'Hénaux appelé aussi « des Noës Saint Philbert » qui suit peu ou prou l'Avenue de Saint-Nazaire (route principale remontant de St Marc à Saint-Nazaire en passant par le rond-pont Océanis actuel)

 

Sur le Web la seule trace "historique" que j'ai pu retrouver de la frairie de Saint Filbert à l'exception des citations dans les comptes rendus municipaux ou de "fabriques" (ancêtres des conseils municipaux) est une fable rédigée au 19eme siècle :

de Revue de Bretagne, de Vendée & d'Anjou, Volumes 43 à 44

publié par Émile Grimaud J. Forest, aîné, 1810

Voici un extrait de cette fable  :

L'avant-garde rencontra un pont sur le ruisseau des Noës Saint-Philibert, dont un centurion demanda le nom : Inconnu et Ygrec fut-il répondu : le pont porte encore le nom de Pont d'Y.

 

Saint Philibert en Vendée et Bretagne

Saint Philibert (dit De Tournus) est un saint illustre proche du pouvoir Franc (Dagobert puis Clovis II), partisan de la règle monacale de Saint Colomban, qui fonda l'abbaye de Jumièges (près de Rouen) et qui mourut sur l'île de Noirmoutier.

Dans l'Ouest, à partir de Noirmoutier, son culte a essaimé sur toute la côte sud bretonne jusqu'à Crozon.

 

(Graphie officielles gardées ici)

 

  • En Vendée :
  • Eglise saint Philibert Noirmoutier : Saint Philibert en personne fonda le monastère de Noirmoutier
  • Saint Philbert de Bouaine limitrophe de Loire-Atlantique (ex marche entre

Bretagne et Poitou)

  • En Loire-Atlantique :
    • Saint Philbert de Granlieu (sur le lac de Granlieu)

      Les moines de Noirmoutier fondèrent un monastère en 847 à Déas sur le lac de Granlieu consacré à Saint-Philibert, leur saint patron. La dénomination Déas disparut officiellement au 12eme siecle.

      Lors des invasions normandes les reliques de Saint Philibert furent évacuées de Noirmoutier à Sain-Philbert de Granlieu puis ensuite à Tournus en Bourgogne.

    • le lieu-dit saint philbert à Couffé (Pays d'Ancenis)

    • Rue de la croix philbert à Arthon en retz (Pays de Retz)

 

  • Ailleurs en Bretagne :
    • Commune de Saint-Philibert en Morbihan (Pays d'Auray)
    • Chapelle Saint Philbert à Trégunc (Finistère sud – Cornouaille – pays de Concarneau)
    • Chapelle Saint-Philibert à Crozon (Cornouaille -Pointe de Crozon)
    • Chapelle plounéour lanvern (Cornouaille-Pays Bigouden)
    • Chapelle Saint-Philibert à st évarzec (Finistère sud – Cornouaille – Fouesnant)
    • Gourin, (Morbihan – Haute Cornouaille )
    • Moëlan sur mer( Finistère - Quimperlé)
    • Saint Philibert à Plomelin ( pays de Quimper)
Culte de Saint-Philibert en Vendée et Bretagne

Culte de Saint-Philibert en Vendée et Bretagne

Délimitation en 1791

(cf article Frairies de Saint-Nazaire)

Frairie de Saint Filbert (1791)

Frairie de Saint Filbert (1791)

 

  • Levant (Est) : ruisseau d'Hénaux

Comme vu plus haut, le ruisseau d'Henaux suit à quelque chose près « la route de Saint-Nazaire » .Aujourd'hui, Il est souterrain sur la majeure partie de son trajet. Il réapparait aux alentours du Pont d'y.

 

 

 

 

Présentation de la frairie : « Frairie de Saint-Marc »

 

C'est une frairie ayant laissé que quelques rares traces d'existence historique. La plage de Saint-marc est depuis au moins le 19eme un motif de ballades et de pélérinage pour les nazairiens.

La balnéarisation du 19eme consacra la plage de Saint-Marc comme un haut-lieu touristique, le film « les vacances de monsieur Hulot » en fit en quelque sorte le prototype du petit village balnéaire.

La fin du 20eme siecle a complétement urbanisé la côte. Aujourd'hui on pourrait qualifier cette frairie de frairie de Saint-Marc, Saint Marc est le quartier côtier le plus prestigieux de Saint-Nazaire avec Porcé et le quartier le plus excentré de Saint-Nazaire.

Plage de Saint-Marc dite "de M.Hulot" (renommé ainsi depuis 1999)

Plage de Saint-Marc dite "de M.Hulot" (renommé ainsi depuis 1999)

Chef-lieu de la frairie

On peut estimer, sans certitude, que le chef-lieu de cette frairie était l'ancienne chapelle de Saint-Marc qui était située sur l'actuelle « place de l'ancienne chapelle ». Il reste une croix sur cette place.

La « nouvelle » chapelle (19eme) est toute proche.

Place de l'ancienne chapelle à Saint-Marc (Saint-Nazaire)

Place de l'ancienne chapelle à Saint-Marc (Saint-Nazaire)

Saint Patron : Saint Philibert

Statue de Saint-Philibert dans l'abbatiale de Saint-Philbert de Grand-Lieu

Statue de Saint-Philibert dans l'abbatiale de Saint-Philbert de Grand-Lieu

Saint Philibert est né en 617 ou 618 à Elusa, aujourd'hui Eauze dans le Gers, élevé à Vic (Aire sur l'Adour) et mort le 20 août 684 à Noirmoutier.

Philibert était est un moine et un abbé, il a fondé les monastères de Jumièges et de Noirmoutier. Ses reliques ont été apportées à Tournus où il fut l'objet d'une grande vénération.

Sa fête est célébrée le 20 août.

Le père de Philibert était un notable proche du roi Dagobert, Philibert fut donc accueilli dans la cour de Dagobert et fit la rencontre de Saint Ouen.

Il devient moine à vingt ans insatisfait par la vie de la cour.

Il s'établit au monastère de Rebais (Brie), en 654 il fonde l'abbaye de Jumièges (près de Rouen) sur des terres données par Clovis II.

Il choisit la règle de saint Colomban pour l'abbaye qu'il fonde (très austère, jeunes, flagellations..)

Il s'attira les foudres du maire de Neustrie (équivalent d'un premier ministre qui avait les pouvoirs d'un roi : rois « fainéants ») lors du complot des « énervés de Jumièges ».

Après une courte période d'emprisonnement, il fuya alors vers Noirmoutier.

où il mourut le 20 août 684, à près de 70 ans. Son corps fut alors déposé dans un sarcophage.

Eglise de Saint-Philibert de Noirmoutier

Eglise de Saint-Philibert de Noirmoutier

Après une courte période d'emprisonnement, il fuya alors vers Noirmoutier.

où il mourut le 20 août 684, à près de 70 ans. Son corps fut alors déposé dans un sarcophage.

 

Les moines de Noirmoutier ont élevé vers 847 en son honneur une prieurale carolingienne à Déas, devenue par la suite Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.

Le corps de Saint Philibert y reposa longtemps.

 

Mais lors des invasions normandes, ses reliques furent transportées à Tournus en Bourgogne, où lui fut bâtie une magnifique abbatiale.

 

Les reliques de saint Philibert sont toujours à Tournus, seul un petit tube contenant des poussières de reliques a été déposé par Henri Curé dans le sarcophage qui lui est resté à Déas, lorsqu'il est venu bénir la statue de saint Philbert à Beauvoir-sur-Mer en Vendée.

Abbatiale de Saint Philbert de Grand-Lieu

Abbatiale de Saint Philbert de Grand-Lieu

Nef de l'abbatiale de Saint-Philbert de Grand-Lieu

Nef de l'abbatiale de Saint-Philbert de Grand-Lieu

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • Karrikell, le fourre tout Breton de Saint-Nazaire
  • : Culture bretonne de Saint-Nazaire (Brière/Presqu'île Guérandaise/Pays de Retz)
  • Contact

Recherche

Liens